Les vœux du Studio pour 2020

Que cette année soit placée sous le signe
de l’inspiration et de la bienveillance.

C’est notre souhait pour cette nouvelle année.

En 2020, la lutte pour la protection de la nature reste une priorité
si nous ne voulons pas que des centaines d’espèces disparaissent.

Pour nos cartes de vœux, nous nous sommes donc inspirées du message
véhiculé sur le site de WWF France qui sensibilise aux espèces menacées.
Ce n’est un secret pour personne, au Studio nous aimons les animaux… 

Une très belle année 2020 à tous !


Pour en savoir plus :

BALEINE BLEUE
(Balaenoptera musculus)
Espèce de cétacés de la famille des Balaenopteridae. Pouvant dépasser 30 mètres de longueur et 170 tonnes, c’est le plus gros animal vivant à notre époque et dans l’état actuel des connaissances, le plus gros ayant vécu sur Terre.
L’espèce est classée en danger d’extinction par l’UICN.

RENARD ARCTIQUE
(Vulpes lagopus)
De la famille des canidés, le renard polaire vit dans des milieux où les températures sont très basses en hiver. Pouvant résister à des températures de −50°C, cet animal très robuste ne connaît que peu de prédateurs.
Il fait l’objet d’élevage pour sa fourrure.

PANTHÈRE DES NEIGES
(Panthera uncia)
Aussi appelée Léopard des neiges, Once ou Irbis, espèce de félins de la sous-famille des Pantherinae. C’est un félin de taille moyenne avec des pattes courtes et une longue queue qui représente quasiment la moitié de la longueur totale.
Elle est répertoriée comme faisant partie des « espèces vulnérables » (UICN).

LOUP GRIS
(Canis lupus)
L’espèce a évolué au cours de l’Histoire pour se différencier en plusieurs sous-espèces comme le Loup gris commun d’Europe, le Loup arctique, etc. Canis lupus est également le premier animal à avoir été domestiqué par l’homme, conduisant à l’apparition du Chien (Canis lupus familiaris) il y a au moins 33 000 ans.
Il est répertorié comme faisant partie des « espèces vulnérables » (UICN).

OURS POLAIRE
(Ursus maritimus)
Plus grand Carnivore terrestre au monde, son nom latin signifie « ours de la mer ». Un nom approprié pour ce géant qui passe l’essentiel de sa vie sur la banquise et qui est capable de nager en mer sur des distances importantes, parfois quelques centaines de kilomètres.
Il est répertorié comme faisant partie des « espèces vulnérables » (UICN).

Leave a Comment

© 2018 Studio L&T